Il faut bien une bonne semaine pour se remettre de ses émotions.

Redescendre sur terre.

Atterrir en douceur.

La peur donne des ailes et cette année on est montée très haut.

 

La salle surchauffée par la foule s’est échappée hors du temps.

Après un conte musical en apéritif, le repas fut un délice et les enfants allèrent danser au bal des vampires.

Merci à tous pour cette soirée!  A l’année prochaine ! Ne grandissez pas trop !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *